mercredi 29 juin 2011

Si j’étais toi…

-IMAGEALT-La perception peut être manipulée de façon à ce qu’une personne ne perçoive plus les limites de son corps. Elle peut alors vivre l’illusion qu’elle a changé son corps avec quelqu’un d’autre ou même avec un mannequin. L’illusion fonctionne lorsque la personne est immobile ou en mouvement mais elle ne fonctionne pas avec un objet qui n’a pas l’apparence d’un corps humain.

Pour réaliser cette illusion, on a donné un casque 3D a deux sujets se faisant face. Lorsque les sujets se serrent la main, la vision du cobaye est celle de son vis à vis. Il se voit donc échanger une poignée de main du point de vue de l’autre. C’est à ce moment qu’il a l’illusion de changer de corps.

L’expérience a été réalisée avec un mannequin. Un expérimentateur touche avec une baguette le ventre du cobaye et du mannequin. Le cobaye a le champ visuel du mannequin et a là aussi l’impression qu’il a changé de corps.  Par contre, l’illusion ne fonctionne pas si on remplace le mannequin par une chaise.

Une autre expérience utilisant un dispositif similaire amenait aussi des personnes à se projeter en dehors de leurs corps. Ils étaient équipés d’un casque qui restituait l’image d’une caméra pointée vers l’arrière. Lorsque l’on touchait leur poitrine en faisant apparaitre en même temps une main dans le champ de la caméra, les personnes avaient l’impression d’être touchées mais en dehors d’elles même. Après l’expérience, les personnes localisaient l’

En faisant correspondre les signaux perceptifs et cutanés à l’intérieur du champ visuel d’une autre personne, il nous est possible de vivre l’illusion l’expérience de posséder son corps.

 

pdf-file-logo-icon (1)[4]If I were you: perceptual illusion of body swapping. PLoS One 2008;3(12):e3832. Epub 2008 Dec http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19050755?dopt=AbstractPlus