mardi 8 mai 2012

Le texto comme adjuvant au traitement

image

Deux psychologues californiens, Adrian Aguilera et Ricardo F. Munoz ont mis en place un système de traitement par texto. Les patients reçoivent sur leurs téléphones des messages leur recommandant de prendre leurs médicaments, de noter leur humeur, ou de penser à faire des choses positives.

Il y a quelques années, un service de psychiatrie parisien avait en place un système similaire auprès d’adolescents. Le but était d’améliorer l’observance du traitement. Le dispositif mis en place par Adrian Aguilera est assez différent car il vise à construire ou prolonger le lien clinique au travers de textos. Les messages reçus sont interrogatifs, ce qui encourage le patient à commencer des conversations. Le téléphone tient lieu du journal de bord que les thérapeutes comportementalistes utilisent avec leurs patients. Il est utilisé pour suivre les émotions positives et négatives, les pensées et les activités.

Pour les psychologues, un des intérêts du téléphone est qu’il permet de toucher des personnes à très faibles revenus, qui généralement fréquentent très peu les centres de consultation.

 

Aguilera, A., Muñoz, R.F. (2011). Text Messaging as an Adjunct to CBT. Professional Psychology: Research and Practice, Vol. 42, No. 6, 472–478