lundi 21 mars 2016

Comment aider les enfants à construire une littératie video ludique


Nous avons vu avec La littératie vidéo ludique que jouer aux jeux vidéo n’est pas une chose innée. Les jeux vidéo nécessitent des apprentissages qui sont souvent invisibles aux yeux des parents pour des raisons idéologiques et pour des raisons qui tiennent à la nature des jeux vidéo. L’idée que les enfants ont une habilité naturelle à utiliser les jeux vidéo simplement parce que le hasard de leur naissance fait qu’il sont nés après les années 2000 masque les apprentissages complexes qui sont associés aux jeux vidéo. Ceux ci sont par ailleurs devenus plus faciles à jouer. Le temps ou il fallait éditer les fichiers config.sys et autoexec.bat pour chaque jeu vidéo est révolu. Les enfants ne sont pas devenus plus intelligents ou plus habiles avec le numérique. C’est tout simplement le numérique en général et les jeux vidéo en particulier qui sont devenus plus faciles à jouer.

Il est important que les parents reconnaissent ces apprentissages. Tout d’abord parce que c’est reconnaître les efforts accomplis par l’enfant. Si les parents pensent que tout cela est normal et facile, l’enfant aura tendance à faire de même. Les échecs seront alors compris comme le signe d’incapacités qui affectent l’estime de soi. Ne pas réussir quelque chose de facile n’est-ce pas le signe que l’on est “bête” ou “mauvais” ? Ensuite, les parent manquent une occasion de soutenir le sentiment de réalisation de soi. Dans les deux cas, des occasions d’éducation sont manquées car c’est la reconnaissance des efforts faits pour aller vers la réussite qui soutient véritablement les enfants.

Identifier le niveau de littératie vidéo ludique est une étape. Elle permet de repérer ce que l’enfant sait faire et le chemin qui lui reste encore à parcourir. Mais comment l’aider concrètement ? Comment guider la pratique des jeux vidéo pour qu’elle facilite les apprentissages ?

Les points suivant permettent de soutenir les apprentissages réalisés dans les jeux vidéo.

  • CRÉER UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE
Pour que des apprentissages puissent se faire par le jeu, ll est nécessaire de créer un environnement favorable à cette activité. Cela passe par une provision de temps suffisante et par un matériel en bon ordre de marche.

  • DONNER L’EXEMPLE
Jouer avec les enfants est une occasion de transmettre des apprentissages. Les enfants peuvent ainsi apprendre directement de leurs parents comment réagir à une défaite écrasante, exprimer son bonheur d’avoir gagné ou tout simplement arrêter une activité passionnante.

  • GRIMPER L'ÉCHELLE DES APPRENTISSAGES
Les apprentissages se font toujours graduellement tandis que le désir de réussir est immédiat. Cette tension peut amener les enfants à vouloir aller trop vite. Ils risquent alors de se décourager et d’abandonner la partie. Il est important de protéger l’estime de soi des enfants en veillant à ce qu’ils ne soient pas confrontés à de trop grandes difficultés dans leurs jeux

  • METTRE EN LIEN
Les jeux vidéo ne sortent pas d’un vacuum. Ils sont créés par des personnes vivent dans une société avec des normes et de valeurs, qui travaillent dans une entreprise qui des buts propres. Il est important d’aider les enfants à saisir les liens entre les histoires des jeux vidéo et les autres espaces narratifs.

  • FAVORISER LE JEU EN GROUPE
Le jeu en groupe permet aux enfants d’échanger naturellement à propos de leurs savoirs faire. Quelle est la meilleure stratégie pour gagner à Mario Kart ? comment réussir un lob dans FIFA ? Dans la situation de groupe, les enfants profitent de l’étayage  des joueurs plus expérimentés ce qui leur permet de faire des choses qu’ils pourraient pas faire seuls.

  • DONNER DU TEMPS
Jouer prend du temps. Les enfants ont besoin de suffisamment de temps pour s’installer dans la partie, établir, tester et évaluer des stratégie et vivre des émotions. Lorsque le temps de jeu est insuffisant, l’enfant est stressé parce qu’il sait qu’il va manquer de temps ce qui lui gâche les fruits du jeu

  • DESSINER / ÉCRIRE
Dessiner ou écrire sur son jeu préféré est une bonne façon d’apprendre. Cela passe par la réalisation de cartes ou de tableaux qui donnent une vision synthétique du jeu. L’écriture d’un récit est une autre façon

  • APPLIQUER LES BONNES STRATEGIES
Il existe sur Internet une quantité de tutoriaux qui permettent aux joueurs de venir à bout des difficultés qu’ils rencontrent. Chercher sur Internet les stratégies les plus fréquemment utilisées et les appliquer est l’occasion de nombreux apprentissages : savoir chercher sur Internet, identifier les bonnes sources, comprendre la stratégie, l’appliquer et évaluer ce qui a été fait.

  • DEMANDER LA PREUVE
Les problèmes rencontrés dans les jeux vidéo peuvent être résolus de plusieurs manières possible. Mais quelle est le meilleur chemin ?  Qu’est ce qui permet d'affirmer que Quinn est  meilleur choix que Poppy dans League of Legend ?  L’ARX-160 est elle vraiment la meilleure arme de CoD ?


Les enfants rencontrent de nombreuses occasions de faire des apprentissages dans les jeux vidéo. Mais ceux-ci sont effectivement réalisés lorsque l’activité est encadrée par les adultes.